12 juillet 2014

Les condottieri du trottoir

Extrait du Matin du 15/12/1912 sur Gallica (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k570371d/f5.image.r=)

Dans ce fait divers, j’apprends qu'un oncle de mon grand-père appartenait à l'âge de 13 ans à une bande d'apaches. :-)

Les condottieri du trottoir.

Au numéro 4 de l'impasse du Mont-Viso. s'élève un immeuble, auquel une bande de facétieux apaches vient de faire subir lundi, mardi et mercredi derniers, trois sièges successifs et, mémorables..

Une dizaine de ces individus venaient, chaque soir, depuis une semaine on ne sait pour quel motif manifester devant cette ils y pénétrèrent et se firent une joie de danser la « chaloupée » dans un appartement inhabité, situé au rez-de-chaussée. Mardi, ce fut un concert de sauvages que
ces messieurs organisèrent, à grand renfort d'instruments cacophoniques.

Enfin, mercredi, un véritable assaut fut exécuté par la bande, qui se rua dans les couloirs de la maison, avec la dernière barbarie.

Cette fois les vainqueurs emportèrent, comme trophées, des planches, des portes, des plaques de cheminées puis, joyeux et satisfaits, histoire de faire un feu de joie sans doute, ils démolirent un hangar en bois, édifié dans la cour, et y mirent le feu. Après quoi, les troupes conquérantes se
retirèrent dans leurs quartiers.

Informé de ces faits, M. Dumas, commissaire de police, après avoir ouvert une enquête, fit procéder à treize arrestations, dont trois seulement furent maintenues celle des nommés André Bertault, dix-neuf ans, dit « Lagardère », habituant 12, impasse des Deux-Frères, Edouard Richard, dit « Tinette », vingt et un ans, logeant 10, passage du Mont-Viso et le jeune Paul Clocher, treize ans, demeurant 2, impasse des Deux-Frères.

Ne pas confondre cette impasse des deux frères à laquelle on accédait via l'impasse du Mont Viso situé au 34 de la rue du Poteau avec l'impasse des deux frères qui était situé à proximité du moulin de la galette.

Ces trois belliqueux adolescents iront au Dépôt, où l'humidité bien connue des cachots refroidira sans doute un peu leur trop guerrière humeur.



Ci-dessous quelques autres articles intéressant le passage du Mont-Viso :

Le Petit Parisien (Paris)
Le Petit Parisien (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


Le Petit Parisien (Paris)
Le Petit Parisien (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


Le Petit Parisien (Paris)
Le Petit Parisien (Paris) du 15/12/1886
Source: gallica.bnf.fr


Le Petit Parisien (Paris)
Le Petit Parisien (Paris) du 09/08/1893
Source: gallica.bnf.fr


Le Figaro (Paris. 1854)
Le Figaro (Paris. 1854) 22/9/1896
Source: gallica.bnf.fr

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+