29 octobre 2012

Contrat de mariage André de Barras et Jehanne Michel

Ci-dessous les photos du contrat de mariage d'André de Barras et Jehanne Michel du 22 juillet 1607 à Saint-Vincent-les-Forts (04) envoyées par Mme Laurence Bossy que je remercie infiniment.

Extrait Registre Me PASCAL , notaire de St Vincent Les Forts 2E 15650/84

Si un ou des lecteurs ou lectrices de ce blog ont envie de le déchiffrer, Nous en serions ravis.

Il semblerait que le prénom du père soit Benoipt. Il indique originaire de La Bréoule ? ( difficile à la lire) mais vivant à Digne...

Mise à jour du 29/10/2012 : Photos temporairement supprimées en attendant que me soit (peut-être) accordée une licence de réutilisation par les archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence.





23 octobre 2012

de Glandevès du Cannet

Blason de la famille de Glandevès sur HeraldiqueGenWebArmes : fasce d'or et de gueules.
Devise : Témérité et fierté.

Dessin de Jean-François Binon publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb


Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 397.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328


DE GLANDEVÈS. — le Cannet

Entre le P. G., etc., et noble Jean de Glandevès, sr de Beaudument et du Cannet, etc.

Extrait de mariage dudit noble Jean de Glandevès, seigneur dudit Beaudument et du Cannet, avec dame Marguerite de Pontevès, fille du vicomte de Bargème, du 9 mai 1653, notaire Aynesi.

Procuration faite par la dame d'Albert, mère dudit défendeur, à Mre François de Vintimille, seigneur du Luc, de faire Donation, à son nom, à sondit fils, en contemplation dudit mariage, de tous ses biens et droits paternels et maternels, du 18 juillet audit an 1653.

Mariage dudit messire Jean-Baptiste de Glandevès, père dudit défendeur et fils dudit Mre Annibal de Glandevès et de dame Lucrèce de Forbin, avec demoiselle Marguerite d'Albert, dame de Régusse, du 9 mai 1605.

Testament de Mre Antoine de Glandevès, vicomte de Pourrières, chevalier de l'ordre du roi, gentilhomme de sa chambre, conseiller de S. M. en ses conseils, par lequel, entre autres, fait légat audit Mre Jean-Baptiste de Glandevès, aïeul du défendeur, fils de messire Pierre-Isnard de Glandevès, seigneur de Cuers et du Cannet, chevalier de l'ordre du roi, et de Jeanne de Villeneuve, avec demoiselle Lucresse de Forbin, du 95 septembre 1542, notaire Hugoleny.

Testament de noble Pierre-Isnard de Glandevès, par lequel il fait légat à la dame de Villeneuve, son épouse, et confirme les donations y mentionnées, de l'année 1572.

Partage de la terre, place et seigneurie dudit Cannet, fait entre ledit sr Pierre-Isnard de Glandevès, qualifié magnifique et puissant seigneur, et ledit conseiller de Bagarris, du 30 juillet 1567.

Donation faite par noble Guillaume de Glandevès, seigneur aussi desdites places, en faveur dudit sr Pierre-Isnard de Glandèves, son fils, desdites terres et seigneuries de Cuers, Beaudument et du Cannet en contemplation du mariage, de l'an 1544, étant ladite Donation insérée à un registre avec autres pièces, titres authentiques de cette famille.

Fait à Aix, le 12 mars 1668.

20 octobre 2012

du Bourg de Boulbon

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 395.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328


Armes : d'azur à trois branches d'épines d'argent, posées 2 et 1.

Famille auvergnate installée à Boulbon (13) au XVIème siècle.

source :
- Nobiliaire de Provence, de René Borricand.
- Histoire héroïque et universelle de la noblesse de Provence, par Artefeuil.
Dessiné par: Sébastien Avy


DU BOURG. — Boulbon

Entre le P. G., etc., et noble Jean du Bourg, etc.

Provision du gouvernement du fort du château de Beynes, donné par M. le maréchal de Vitry, gouverneur en cette province, en faveur de noble Hector du Bourg, avec une ordonnance du sieur gouverneur pour la subsistance du sieur du Bourg, du 12 juillet 1632.

Lettres de provision et commission de la charge de capitaine de 100 hommes de pied dans le régiment de Castellan, octroyées par S. M. en faveur de noble Hector du Bourg, du dernier janvier 1637.

Lettres de provision de l'état et place de l'un des cent gentilshommes ordinaires de la maison du Roi ; requête pour la vérification d'icelles, Arrêt de la cour des Comptes, Aides et Finances de ce pays, portant vérification et enregistration d'icelles en faveur de noble Jean du Bourg, du 9 janvier et 25 septembre 1659.

Certificat fait par M. le marquis des Humières, comme Jean du Bourg est l'un des cent gentilshommes de la maison du Roi et que Emmanuel du Bourg, son fils, a fait ce service de son ordre, du 9 janvier 1662.

Lettres de provision en faveur dudit Emmanuel du Bourg, fils de noble Jean, de la charge de capitaine au régiment de Schomberg, du 2 juillet 1663.

Certificat fait par M. le maréchal de Turenne, des services rendus au Roi par le sieur Emmanuel du Bourg, fils de Jean, en qualité de cornette du maître de camp dans le régiment de Turenne, du 25 mars 1667.

Lettres patentes de réhabilitation, et en tant que de besoin, d'anoblissement en faveur de Jean du Bourg, dument vérifiées, du mois d'avril 1667.

Extrait d'Arrêt de vérification des lettres patentes de réhabilitation de Jean du Bourg, du 22 décembre audit an.

Certificat fait par M. de Montanègre, capitaine de cavalerie dans le régiment de Bissy, d'avoir vu et reconnu pour capitaine de cavalerie dans le régiment de Pilloy, aide de camp dans les armées de S. M., Emmanuel du Bourg en Flandres, et aux sièges de Tournay, Douai et Lille.

Fait à Aix, le 9 mars 1668.

17 octobre 2012

de Gaspari de Marseille

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 394.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328


Description: d'azur à une fleur de lys d'or accompagnée de trois étoiles du même, deux en chef et une en pointe.

Famille de Corse.

source :
- Nobiliaire de Provence, de René Borricand.
- Histoire héroïque et universelle de la noblesse de Provence, par Artefeuil.
Dessiné par: Sébastien Avy

DE GASPARI. — Marseille

Entre le P. G., etc., et nobles Pierre, Gaspard et Joseph de Gaspary, fils de feu noble André, de la ville de Marseille, etc.

Testament de noble Gaspard de Gaspary, de l'ile Corsegue, fils de noble Hieronyme et de donne Badine d'Ornano, dans lequel Mariano, son fils, est un des héritiers, ce testament du 20 décembre 1541, avec l'attestation, dument scellée du gouverneur de l'île.

Procédure faite par devant le juge de Valence en Espagne, à la requête de magnifique François Gaspary, chevalier de nation Corsegue, par laquelle apert que lesdits Gaspard et André de Gaspary et ses devanciers étaient nobles, ladite procédure de 1569.

Mariage de noble Mariano de Gaspary, fils de noble Gaspard, avec demoiselle Roque Jeanne de Fondali (?), du 18 juin 1561 avec l'attestation du gouverneur de l'île.

Autre procédure et sentence du juge de Valence sur le fait de la noblesse d'André, Philippe et Mariano de Gaspary, par laquelle ils sont déclarés nobles, de l'année 1589, et, le 17 août, testament d'André de Gaspary, dans lequel il fait légat de 1000 * d'or, pour être employés à réédifier la tour tombée, que
Gaspard, son père, fit faire, au lieu où elle était, ou mieux sera trouvé, par Philippe et Mariano, ses frères, en date du 24 octobre 1589.

Testament de noble Gaspard de Gaspary, fils de feu Mariano, en date du 29 décembre 1625.

Mariage de noble André de Gaspary, fils de feu noble Gaspard de Gaspary, avec demoiselle Louise de Savornin, du 19 avril 1631.

Autre mariage du messire noble André Gaspary, fils de feu noble Gaspard, avec demoiselle Suzanne de Riquety.

Lettre écrite par le Roi d'Espagne au duc de Savoie, par laquelle justifie qu'André de Gaspary était un homme de grande considération, de l'année 1591

Baptistère des défendeurs pour justifier qu'ils sont fils d'André, avec leur généalogie.

Fait à Aix, le 9 mars 1668.

13 octobre 2012

Mariages de peintres

Je me suis amusé ces dernier jours, en partant du mariage d’Édouard Gustave Guillaumet et Georgette Floriet, à retrouver la trace des témoins de ce mariage et suis tombé sur quelques peintres célèbres que voici :

Le Caïd au lièvre
Gustave Achille Guillaumet
Édouard Gustave Guillaumet

Né le 8 mai 1866 - Paris, Seine, France

Parents

Gustave Achille Guillaumet 1840-1887
Marie Cécile Neinlist 1838-1929

Union(s)

Marié le 26 avril 1899, Paris XVII, Seine, France, avec Georgette Floriet 1881-1912 (Parents : Édouard Rachel Gabriel Félix Floriet 1849-1894 & Louise Amélina Courvallet 1853-1939) (témoins : Georges Louis Floriet 1876-1947 , Jean-Jacques Henner 1829-1905 , Charles Petiau ca 1849 , Jean-Baptiste Antoine Guillemet 1841-1918 )

Sources

mariage: AD Paris 9/31 http://canadp-archivesenligne.paris.fr/archives_etat_civil/1860_1902_actes/aec_visu_img.php?registre=V4E_10203&type=AEC&&bdd_en_cours=actes_ec_1893_1902&vue_tranche_debut=AD075EC_V4E_10203_0031&vue_tranche_fin=AD075EC_V4E_10203_0061&ref_histo=10544&cote=V4E%2010203

Jean-Baptiste Antoine Guillemet

Né le 30 juin 1841 - Chantilly, Oise, France
Décédé le 19 mai 1918 - Château de la Gotherie, Mareuil-sur-Belle, Dordogne, France , à l’âge de 76 ans
Artiste peintre, Officier de la Légion d'Honneur

Parents

Arsace Guillemet
Louise du Rosoy

Union(s)

Marié le 28 décembre 1882, Paris IX, Seine, France, avec Élisabeth Marie Blanche Cabanier 1847 (témoins : Alfred Nunès ca 1843 , Gustave Nicolas Pinel ca 1844 , Eugène Antoine Samuel Lavieille 1820 , Alfred Mouillon )
Marié avec Cécile Clémentine Julia Durand

Relations

1899 : Témoin au mariage de Édouard Gustave Guillaumet 1866- et de Georgette Floriet 1881-1912

Sources

naissance: http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Guillemet
mariage 1: AD Paris 9/13 http://canadp-archivesenligne.paris.fr/archives_etat_civil/1860_1902_actes/aec_visu_img.php?registre=V4E_03605&type=AEC&&bdd_en_cours=actes_ec_1871_1882&vue_tranche_debut=AD075EC_V4E_03605_0095&vue_tranche_fin=AD075EC_V4E_03605_0107&ref_histo=4841&cote=V4E%203605
mariage 2: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH085/PG/FRDAFAN83_OL1237027V003.htm
décès: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH085/PG/FRDAFAN83_OL1237027V001.htm

Eugène Antoine Samuel Lavieille
Paysage d'Ile de France

Né le 29 novembre 1820 - Paris, Seine, France
Artiste peintre, Chevalier de la Légion d'Honneur

Relations

1882 : Témoin au mariage de Jean-Baptiste Antoine Guillemet 1841-1918 et de Élisabeth Marie Blanche Cabanier 1847

Sources

naissance: http://www.culture.gouv.fr/LH/LH125/PG/FRDAFAN83_OL1507016v001.htm

Jean-Jacques Henner

Né le 5 mars 1829 - Bernwiller, Haut-Rhin, France
Décédé le 23 juillet 1905 - Paris, Seine, France , à l’âge de 76 ans
Artiste peintre, membre de l'institut, Commandeur de la Légion d'Honneur

Parents

Georges Guillaume Henner
Madeleine Wadel

Relations

1899 : Témoin au mariage de Edouard Gustave Guillaumet 1866- et de Georgette Floriet 1881-1912

Notes

Jean-Jacques Henner, est un peintre français né à Bernwiller (Haut-Rhin) le 5 mars 1829 et mort à Paris le 23 juillet 1905. Il est inhumé au cimetière Montmartre (5e division). Auteur d’un oeuvre abondant présent dans de nombreux musées, il a une réputation de portraitiste et de dessinateur apprécié de son vivant. Il est surtout connu pour ses nombreux nus féminins aux chairs pâles et aux poses alanguies. Il est resté toute sa vie à l’écart des évolutions artistiques de son époque. Ses tableaux les plus connus, L’Alsace. Elle attend ou Fabiola,datent des années 1870 à 1890. En 1889, il est élu membre de l'Académie des beaux-arts.

Voir la suite sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Henner

Sources

naissance: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Henner
décès: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Henner et http://www.culture.gouv.fr/LH/LH087/PG/FRDAFAN83_OL1282048v003.htm

Gustave Pinel
Femmes élégantes
Gustave Nicolas Pinel

Né le 14 avril 1842 - Les Riceys, Aube, France
Baptisé le 27 juin 1896 - Paris XVII, Seine, France
Artiste peintre

Parents

François Pinel
Augustine Plommion

Relations

1882 : Témoin au mariage de Jean-Baptiste Antoine Guillemet 1841-1918 et de Elisabeth Marie Blanche Cabanier 1847

Sources

naissance: Son acte de décès
baptême: AD Paris 23/31 http://canadp-archivesenligne.paris.fr/archives_etat_civil/1860_1902_actes/aec_visu_img.php?registre=V4E_10162&type=AEC&&bdd_en_cours=actes_ec_1893_1902&vue_tranche_debut=AD075EC_V4E_10162_0031&vue_tranche_fin=AD075EC_V4E_10162_0061&ref_histo=10366&cote=V4E%2010162

Alfred Moullion
L'ange et Tobie
1868

Alfred Mouillon

Né vers 1832
Décédé le 17 juin 1886 , à l’âge de peut-être 54 ans

Relations

1882 : Témoin au mariage de Jean-Baptiste Antoine Guillemet 1841-1918 et de Elisabeth Marie Blanche Cabanier 1847

Sources

décès: Le Petit Parisien du 18/6/1886

Compléments sur la famille de Borély

Je viens de recevoir de Mme Fabienne Panthou, que je remercie infiniment, quelques compléments sur la famille de Borély.

Il s'agit du portrait de Nicolas Jean Baptiste Borély 1777-1853, petit fils de Nicolas anobli par Louis XV et fils de Jacques et Marie Rose Gallet. A l'arrière de ce portrait il est écrit qu'il a 12 ans lorsqu'on l'a peint...

Source: NV3
Code commune: 13055-NDMO
Commune: MARSEILLE NOTRE DAME DU MONT
Acte: M
Date: 23/04/1776
Nom époux: BORELLY
Prénoms époux: JACQUES JOSEPH
Nom épouse: GALLET
Prénoms épouse: MARIE CATHERINE ROSE
N° d'enreg.: 414516

Nicolas a épousé Marie Chatelard. Ils ont eu 3 enfants dont Marie Catherine Sophie Célestine qui épouse en 1834 Joseph Thomas Pierre Émilien Martin de La Rouvière, officier dans l'armée de terre, Légion d'honneur en 1852.

Les traces de la famille Martin remontent en 1470 à Saint-Tropez dont un des membres a été lieutenant général de l'amirauté de cette ville en 1733 et ce pendant de très longues années.

J'ai trouvé sur geneabank le mariage Martin/Borely. Si l'on recoupe ces informations avec l'arbre geneanet suivant : http://gw1.geneanet.org/ednomyar?lang=fr;pz=x;nz=riboulet;ocz=1;m=N;v=de+borely, on endéduit que Magdeleine Borely est donc une grand-tante de Célestine citée ci-dessus.

paroisse: Marseille saint martin
COTE: 201E479
date: 15/01/1760
nom epoux: MARTIN CHARLES JOSEPH
infos epoux: CONSEILLER DU ROY ST TRPOPEZ FREJUS+
nom epouse: BORELY MAGDELEINE
Nom pere epoux: MARTIN CHARLES BRUNO
Nom mere epoux: CAUSSEMILLE (DE) ANNE-ROSE
Nom pere epouse: BORELY NICOLAS, ECUYER
Nom mere epouse: AILLAUD THERESE

J'ai aussi touvé le mariage non-filiatif Borelly/Aillaud

paroisse: Marseille Saint Ferreol
COTE: GG317
date: 14/11/1730
nom epoux: BORELLY NICOLAS
nom epouse: AILLAUD THERESE+

Quant à Joseph Thomas Pierre Emilien Martin de la Rouvière
Chef de bataillon d'infanterie
né le 29 juin 1797 à Marseille
décédé le 15 octobre 1881
Il a été promu Officier de la Légion d'honneur le 2 décembre 1850, voir
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH162/PG/FRDAFAN83_OL1767024V001.htm

10 octobre 2012

Marthe de Florian


Mise à jour du 30/05/2015

Vue Google Street View du 2 Square La Bruyère où vivait Marthe de Florian




Mise à jour du 8/12/2014

Acte de décès de Marthe de Florian
94
Beaugiron
Héloïse Mathilde
Le 29 août 1939 à 18 heures 20 est décédée, 10 rue des Jardins, Héloïse Mathilde Beaugiron, sans profession, née à Paris 18e arrondissement le 9 septembre 1864, domiciliée à Paris, 2 square La Bruyère, 9e arrondissement, fille de Jean Beaugiron et de Henriette Bara, époux décédés, célibataire. Dressé le 30 août 1939 à 9 heures 30 sur la déclaration de Henri Beaugiron, 55 ans, homme de lettres, 2 square La Bruyère à Paris, fils de la défunte qui, lecture faite, a signé avec nous, Pierre Boulet, adjoint au maire de Trouville, officier de l'Etat-Civil par délégation.

H. Beaugiron
Boulet




Article original

Extrait d'une annonce de l'AFP du 04/10/2010 (Marie-Noëlle Blessig) :

Mathilde Beaugiron, alias Marthe de Florian, est redevenue célèbre en 2010 lorsqu'on retrouvé un magnifique portrait d'elle réalisé par le peintre italien Giovanni Boldini. Cette toile a été adjugée à Paris pour un prix record mondial de 2,1 millions d'euros. Les experts sont arrivés à la conclusion que Mme de Florian était ce qu'on appelle à l'époque une demi-mondaine ou une cocotte. Actrice de théâtre, Marthe de Florian était d'une beauté exceptionnelle. Cette femme avait de nombreux admirateurs qu'elle recevait dans son appartement. Dans ses tiroirs, on a aussi retrouvé des cartes de visite d'hommes politiques de l'époque, comme Clemenceau, Waldeck-Rousseau, Doumergue ou Deschanel.

Quand cette nouvelle s'est répandue dans la presse, j'ai tout de suite pensé aux filles Floriet présentes dans ma généalogie, sachant que Boldini avait déjà peint Jeanne Clémence Floriet, alias Jane Margyl. Je pensait que Marthe de Florian pouvait être Marthe Floriet. Il n'en était rien puisqu'il s'agissait donc d'une certaine Mathilde Héloïse Beaugiron (alias Mathilde Baugiron), brodeuse.

J'ai parlé de cette affaire à mon collègue PY. Leclerc, magicien roglo, qui a enquêté sur cette fameuse Marthe de Florian. On peut voir les résultats de ces recherches sur roglo et sur Geneanet. Je sais que de nombreux internautes sont à la recherche de l'identité de la petite-fille de Marthe de Florian, décédée à 90 ans en 2010. On soupçonne une certaine Solange Beaugiron (alias Solange Beldo), âgé de 17 en 1938, voir article de l'Humanité ci-dessous)

L'Humanité (Paris)
L'Humanité (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


Par ailleurs, Marthe Florian est souvent citée dans la revue Gil Blas sur Gallica. Détail amusant : on la voit dans des soirées mondaines en compagnie de Jane Margyl (Jeanne Clémence Floriet) et Blanche d'Argy (Blanche Floriet, future duchesse de Lodi).

Acte de décès de Henri Beaugiron, le 12/5/1966 à Paris 9e
Articles de Gil Blas où est citée Marthe de Florian

Gil Blas (Paris. 1879)
Gil Blas (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


Gil Blas (Paris. 1879)
Gil Blas (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


La Lanterne (Paris. 1877)
La Lanterne (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


Le véritable nom de Noé-Girbault est Gaston Beaugiron.

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical
Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical
Source: gallica.bnf.fr


En 1922, Gaston Beaugiron habite 40 rue Franklin à Asnières.

Annuaire international des lettres et des arts de langue ou de culture française / dir. Jean Azaïs
Annuaire international des lettres et des arts de langue ou de culture française / dir. Jean Azaïs
Source: gallica.bnf.fr


Dimanche 2 mars 2014 : Un sympathique lecteur qui souhaite rester anonyme vient de me signaler l'existence de la photographie de Noé Girbault par Nadar ci-dessous. Merci infiniment. Noé-Girbault se lit à l'envers : Bault Gir Noé -inversé : eoN/On- ce qui est à l'évidence ... Beaugiron ! très astucieux !

Portrait de Noé Girbault (Alias M. Beaugiron) par Nadar
Ministère de la Culture (France)
Médiathèque de l'architecture et du patrimoine
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=APNADAR023740



Journal des débats politiques et littéraires
Journal des débats politiques et littéraires
Source: gallica.bnf.fr


Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical
Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical
Source: gallica.bnf.fr


Gil Blas (Paris. 1879)
Gil Blas (Paris)
Source: gallica.bnf.fr


Voir aussi :

09 octobre 2012

de Vias de Marseille

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 392.
http://gallicalabs.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54209278


DE VIAS. — Marseille

Entre le P. G. etc., et noble Balthazar de Vias, conseiller du Roy, gentilhomme ordinaire de sa chambre, autre Balthazar et Jean-Augustin de Vias, frères, oncle et neveux, de la ville de Marseille, etc.

Lettres patentes du Roi portant établissement d’une pension de 300 # en faveur de noble Jean-Baptiste Vias, en considération de ses services, et de Claude Seissel, son oncle, de l’année 1507, dument scellées et signées.

Lettres expédiées par Ayme de Albar de Bobba, marquis de Moncaud (?), capitaine châtelain de Chasteaufort en Savoie, contenant attestation de la noblesse et noble famille de noble Jean-Baptiste de Vias dit de Versellomme, habitant à Marseille, fils de noble Michas et de noble Hugonette Seyssel, avec les armes, qui sont une croix d’argent doublée, au champ de gueules et au-dessus, 3 coquilles de sable au champ d’or dument scellées et signées, du 26 octobre 1519.

Mariage de noble Bertrand Vias, avec demoiselle Agnès d’Orgon, du 8 octobre 1549.
Lettres de doctorat en faveur de noble Bertrand Vias, fils de noble Baptiste et de demoiselle Guinette Despère (?), de l’année 1550.

Testament de noble Bertrand Vias, dit Versellone, avocat en la cour, fils a feu Baptiste et de la demoiselle Ginette d’Espere par lequel il institue ses héritiers mes Jacques et Jean-Baptiste Vias, avocats, et capitaine Pierre Vias, ses enfants et de ladite Dorgon, par égales parts, du 19 janvier 1593.

Mariage de noble et égrège personne M. Jacques Vias, alias Verselone, docteur ès droits et avocat en la cour, juge royal au tribunal de St Louis en la ville et cité de Marseille, fils de noble Bertrand, avec demoiselle Delphine Sommati, du 21 décembre 1581, signé : Sausede, notaire.

Lettres de doctorat en faveur dudit noble Jacques de Vias, de l’année 1576.

Lettres patentes de la reine Catherine de Médicis, portant provision de l’état et office de conseiller et maître de requêtes en faveur de Jacques de Vias, avec la prestation du serment ez mains de son chancelier, de l’année 1585, dument scellées.

Lettres patentes du Roi Henry portant provision de la charge de consul d’Alger et côte de Barbarie, en faveur dudit me Jacques Vias, docteur ez droits, de l’année 1610, dument scellées et signées, avec l’Arrêt du parlement portant réception en ladite charge en faveur dudit me Jacques Vias, de l’année 1611.

Testament dudit noble Jacques de Vias, docteur ez droits, avocat au parlement de Paris et de Provence, maître des requêtes de la Reine mère du roi, fils à feu noble Bertrand et de la demoiselle d’Orgon, par lequel il institue noble Balthazar, gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, et Antoine, ses enfants, du 8 septembre 1616, Piquet, notaire de Marseille.

Lettres de doctorat de Balthazar de Vias, de l’année 1607.

Mariage dudit M. me Balthazar de Vias, avocat, fils de M. me Jacques, et de la demoiselle de Sommati, avec demoiselle Isabeau de Caradet, du 29 janvier 1612.

Extrait de l’assemblée des États Généraux en laquelle apert que noble Balthazar Vias, assesseur de Marseille, y a assisté, comme député du tiers état et taxe, à raison de 13 # 10 (?) sols par jour, avec les lettres patentes du roi, portant commission à M. le président de la Cepède et de Serres, commissaire, de faire payer la somme y mentionnée audit sr de Vias, de l’année 1615.

Extrait de procuration à résignation de l’office de consul d’Alger, passé par me Jacques Vias, avocat, en faveur de noble Balthazar, son fils, avec les lettres de provision de ladite charge, en faveur dudit sr Vias, fils, dument scellées et signées.

Lettres patentes du roi, portant provision de l’état et charge de gentilhomme ordinaire de sa chambre en faveur de Balthazar de Vias, qualifié consul et écuyer, avec la prestation du serment ez mains de M. de Chevreuse et attestation du service, de l’année 1624.

Autres lettres patentes du roi, portant provision de la charge de conseiller au conseil d’État et Privé et direction des finances en faveur de Balthazar Vias, gentilhomme ordinaire de sa chambre, de l’année 1647, dument signées et scellées.

Autres lettres patentes du Roi portant anoblissement et affranchissement de la bastide du sr Vias au terroir d’Allauch, où il est qualifié conseiller d’État et gentilhomme ordinaire, de l’année 1661.

Lettres de doctorat de noble Antoine Vias, de l’année 1615.

Mariage de M. me Antoine Vias, fils de M. in Jacques, aussi avocat, et de la demoiselle Delphine de Sommati, avec demoiselle Anne de Cabannes, du 28 mars 1620, signé : Aymar, notaire d’Aix.

Testament dudit Antoine Vias, avocat, fils à feu noble Jacques et de ladite demoiselle de Sommati, par lequel il institue son héritier noble Balthazar Vias, son fils, auquel il substitue Jean-Augustin, son autre fils, de l’année 1660.

Lettres de doctorat dudit Balthazar Vias, assigné, de l’année 1646. Mariage de noble Balthazar Vias, fils de noble Antoine et de la demoiselle Anne de Cabannes, avec demoiselle Gabrielle de Beaumond, du 16 juin 1658, signé : Darbès, notaire d’Aix.

Fait à Aix, le 9 mars 1668.

04 octobre 2012

Portait d'Antoine Laurent Jessé Bayle

Bayle (Antoine Laurent Jessé) 1799-1858 - Centenaire de la thèse de Bayle (1822-1922)
© BIU Santé, Paris
eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+