24 septembre 2008

de Rodulph - Beauvezer

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise
Gallica/BnF : http://gallica2.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328.image.f355

DE RODULPH. — Beauvezer
Entre le P. G., etc., et noble François de Rodulph, sr de Beauvezer et d'Amirat, et Joseph de Rodulph, frères, etc.

Testament d'Elzéar de Rodulph, seigneur de Négreaux et conseigneur de Verdaches, de Beauvezer et Feissal, fils de noble Louis, par lequel il institue noble Baltazar, son fils, de l'année 1500, signé : Borrili.

Reconnaissance passée en faveur dudit noble Balthazar de Rodulph, seigneur de Beauvezer et Chasteauneuf le Rouge, du dernier mai de l'année 1511, signée Borrily, notaire.

Mariage de noble Elzéar de Rodulph, écuyer, seigneur de Beauvezer, fils de feu Baltazar, seigneur de Chasteauneuf, avec demoiselle Magdelaine Truci, du 9 décembre 1547, signé : Hugoleny, notaire.

Arrêt du parlement de ce pays rendu entre Elzéar de Rodulph, écuyer, seigneur de Beauvezer, fils de feu Baltazar, et curateur d'autre Baltazar de Rodulph, fils de feu Louis, seigneur de Chasteauneuf, du 24 mai 1578.

Hommage preste au Roy par François de Rodulph, tant en son nom que de Jean et Arnaud, ses frères, tous enfants d'Elzéar, seigneur de Beauvezer, de la quatrième partie de la terre et seigneurie dudit Beauvezer, du 30 janvier 1571, signé : Tizati.

Preuves de chevalier dudit Jean de Rodulph, fils du susdit Elzéar, sr de Beauvezer, et de la demoiselle Truce, de l'année 1576.

Extrait de la délibération du chapitre provincial de l'Ordre de St Jean de Hierusalem, tenu dans la commanderie de St Jean d'Avignon, au mois de mai 1599, auquel fust faite une proposition par ledit frère Jean de Rodulph, commandeur de Millau, dument scellée, signé : Louis, notaire d'Arles.

Procuration faite par ledit frère Jean de Rodulph, commandeur, à noble François de Beauvezer, son frère, du 14 mai 1604.

Lettre missive du Grand Maistre de Malte au commandeur, de Millau de Beauvezer, de l'année 1605.

Lettre du Roy à son cousin le Grand Maistre de Malte par laquelle lui recommande le chevalier de Beauvezer, du 12 novembre 1622, signée : Louis, et plus bas : Boulart.

Procuration faite par la demoiselle Magdeleine Truci, veuve à feu Elzéar Rodulph, sr de Beauvezer, à noble François de Rodulph, son fils, du 30 janvier 1582.

Testament de noble François, fils d'Elzéar, sr de Beauvezer, par lequel il institue demoiselle Anne de Bruis sa femme, et fait légat à nobles Arnaud, François, Jean et Josias, ses enfants, du 27 novembre 1616, signé : Ménard, notaire.

Certificat des consuls de Manosque par lequel ils attestent que Josias de Rodulph, sr de Beauvezer, est originaire de lad. ville, et tenu et réputé pour gentilhomme et de noble fille et que Arnaud et François de Rodulph estoient ses frères, fils tous de noble François, sr de Beauvezer, et icelui frère de Jean, commandeur de Millau et oncle dudit Josias, du 12 mai 1636.

Arrêt de décharge des francs fiefs en faveur dudit Josias de Rodulph, de l'année 1636.

Certificat des consuls d'Aix contenant qu'ayant fait faire une exacte recherche dans les registres des archifs de la maison commune, ils ont trouvé que noble Elzéar et Claude ont estes premiers syndics d'Aix, ez années 1466. 1475 et 1477 et que Baltazar, sr de Chasteauneuf, fust esleu premier consul en l'année 1536 et 1581, dument scellé et signé par lesd. consuls et greffier, en l'année 1615.
Fait à Aix, le 11 février 1668.

15 commentaires:

framboise a dit…

Bonjour Gilles,

Est ce que cette famille est originaire de Beauvezer entre Colmars et Thorame-Haute dans le 04 ?
Je n'ai toujours pas pu consulter le livre de Marie Zéphirin Isnard, pour savoir les familles a qui appartenait Méailles.

Bravo pour la page rank!!!


Bonne journée Cousin

Gilles a dit…

Oui. De toutes façons, je ne connais d'autre Beauvezer. Nous cousinons par le couple GOSSET x LEFEBVRE ? C'est bien cela ?

Jean a dit…

Non non ... Il s'agit de Beauvezer les Corbières (04), sur la commune actuelle du même nom entre Sainte-Tulle et Beaumont de Pertuis.

Gilles a dit…

Bonsoir Jean. J'ai cherché des infos sur Beauvezer les Corbières un peu partout mais je n'ai rien trouvé.

Pouvez-vous nous donner votre source ?

L'autre Beauvezer me paraissait plausible, c'est pour cela que j'ai répondu oui à la question de Framboise sans chercher plus... Erreur.

Jean a dit…

Sources : les registres des notaires de Sainte-Tulle et Manosque, dans lesquels apparaissent souvent les RODULPH, seigneurs de Beauvezer au terroir de Corbières, autrement cité Beauvezer lez Corbières.

Gilles a dit…

Bravo et merci d'avoir corrigé cette erreur assez grossière. Comme quoi, en généalogie, il ne faut jamais être trop sûr de soi.

framboise a dit…

bonjour Gilles,

Par Gosset-Lefevre, oui, mais peut être aussi par des couples du 04.

J'attends que les Ad soient en ligne pour compléter toutes les dates qui memanquent et vérifier certaines informations.

Moi non plus je ne connaisis pas l'existence de l'autre Beauvezer, mais effectivement ce nom de Rodulph, ne me disait rien dans ma région.
bonne journée

Gilles a dit…

Bonjour Framboise. J'ai ajouté votre blog "Méailles Passé Présent" dans ma liste de blogs. Voir dans la colonne de droite de mes pages...

framboise a dit…

Bonjour Gilles,

Merci, c'est sympa, j'espère avoir le temps d'alimenter un peu ce blog car pour l'instant il n'a guère d'audience, les visiteurs préfèrent aller sur Terre de lumières.
Bonne journée

vik17 a dit…

ne pas oublier que RADULPH et RODULPH,selon les epoques et les regions,sont tous de la meme origine,il faut remonter au temps des "VIKINGS",voir une grosse concentration,en NORMANDIE de vieille noblesse

Anonyme a dit…

Bonjour,

Il ne s'agit ni de Beauvezer près de Colmars, ni de "Beauvezer les Corbières" ; il s'agit de l'ancien village de Beauvezer sur la commune de Mirabeau les Digne, près de Malijai.
Il s'y trouve les restes d'un petit village, ainsi que d'une maison seigneuriale, qu'on voit sur un petit surplomb, à gauche en allant à Digne, au dessus de la chapelle St Christol. Ce village avait déjà été abandonné une première fois vers 1400, puis vers environ 1900.
La famille RODULPH y était co-seigneur pour 1/4, avec la famille NADAL des Mées pour 1/2, ainsi que les BARRAS (puis d'autres ...), pour la partie orientale de Beauvezer et Fontenelle.
Les RODULPH étaient seigneurs de Corbières et de Beauvezer, Chateauneuf le Rouge et autres lieux. Ils étaient également appelés pafois NEGREAUX du nom d'un autre de leurs fiefs.

Je n'ai jamais entendu parler de "Beauvezer les Corbières", et effectivement Gilles n'en a pas trouvé de trace.

Bernard

Anonyme a dit…

Il semble y avoir méprise. Le Beauvezer/Beauvezet dont il est question en 1668 est bien le Beauvezet-les-Corbières. Domaine qui passa ensuite entre les mains de la famille Habert, de Beaumont-de-Pertuis. Il est par ailleurs exact que les Rodulph, ont un temps possédé une part de la juridiction de Beauvezet-les-Mirabeau, mais plus anciennement.
Le fait de ne jamais avoir entendu parlé de quelques chose ne signifie pas pour autant que la chose n'existe pas. Beauvezet n’apparaît certes pas sur wikipédia, mais est indiqué sur la carte de Cassini.
Bonne journée

ps : Les Rodulph n'ont jamais été seigneurs de Corbières, ils y résidaient seulement.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je ne conteste pas l'existence d'un domaine de Beauvezer à Corbières ayant appartenu à la famille Rodulph-Capris-Habert-etc, mais je persiste sur la topographie du Beauvezer dont il est question dans le texte de Belleguise, qui ne parle que de la seigneurie de Beauvezer et pas de ce domaine.

Si comme le dit "Anonyme", "Les Rodulph n'ont jamais été seigneurs de Corbières, ils y résidaient seulement", cela va exactement dans le sens de ce que je propose :
Ils résidaient à Corbières, et peut-être au domaine de Beauvezet les Corbières, mais ils étaient seigneurs de Beauvezer (lèz Mirabeau!) ainsi que les HABERT et leurs successeurs.

Neanmoins, ils étaient co-seigneurs de Beauvezer, sur la commune actuelle de Mirabeau-lès-Digne.
Ainsi, Joseph d'Habert, époux de Gabrielle de RODULPH, a acheté "la place, terre et seigneurie de Beauvezer", ainsi que ses " biens des terroirs de Malijai, Fontenelle et Mirabeau" au cousin de sa femme : Joseph de Capris de Rodulph (fils de Lucrèce de Rodulph, elle même fille de François de Rodulph) le 11/10/1717 (Me Maurel de Pierrevert). Tout est clairement expliqué dans l'acte qui remonte l'origine de propriété jusqu'en 1642 !!
Après des transmissions par héritage complexes, elle passe ensuite entre les mains de son cousin par alliance Stanislas Gordes de Rodulph (d'Aix) qui l'a ensuite vendu à Honoré ISOARD, marchand par acte du 1/8/1741 à Aix.
Ce dernier l'a ensuite cédé aux Deydier de Curiol, seigneurs de Mirabeau, Beauvezer et Fontenelle.

Il est très possible que la famille Rodulph ait donné à une de leur propriété de Corbières le nom de Beauvezer, dont ils étaient les seigneurs depuis au moins 1486 (et jusque en 1741). Ceci expliquerait le toponyme de la carte de Cassini. En effet, certains lieux-dits portaient le nom de leur propriétaire.

Bernard

Anonyme a dit…

Bonjour et merci Bernard pour ces précisions.
Avez vous eu entre les mains l'acte de vente de 1717 reçu par Me Antoine Maurel ? ainsi que l'acte de 1741.

Anonyme a dit…

Bonsoir,
les registres de Pierrevert de Antoine Maurel sont en lacunes au AD 04. J'ai pu consulter une copie de l'acte.

Pour celui de 1741 : Me Bermond AD 13 A Aix : 305 E 176.
Bernard

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+