07 janvier 2007

La maison de Sacconay

Source : Annuaire de la noblesse de France 1861
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k365890/f226.item
La maison de Sacconay, qui possédait le petit et le grand Sacconay, près de Genève, occupait un rang distingué parmi la noblesse de Savoie. Elle a produit treize chanoines comtes de Lyon, dont l'un, Gabriel de Sacconay, doyen du chapitre métropolitain de Saint-Jean, a composé plusieurs ouvrages estimés contre le protestantisme.

La ligne directe, établie à Bursinel, dans le bailliage de Morges, remontait à Guillaume de Sacconay, vivant en 1220, dont le fils aîné épousa Mathilde, fille de Guillaume, comte de Genevois. De cette union était issu Amédée de Sacconay, marié à Lucie, fille du baron des Alinges.

Ses derniers degrés furent : XI. Marc-Michel de Sacconay, capitaine de cavalerie, qui épousa Claire Turretin et mourut en 1659 ; XII. Jean de Sacconay, né le 23 septembre 1646, brillant officier qui se distingua à la bataille de Seneff en 1674, au siége de Valenciennes, etc., et mourut lieutenant général en 1729.

Armes : de sable, à trois étoiles d'argent, au chef du même chargé d'un lion issant de gueules.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+